Schubert, le voyageur de l’Ame – le vendredi 18 Décembre 2020 à 15h30

Nice – Espace Association, 12 ter Place Garibaldi à 15h30

Une Conférence de : Christine Baron et chantée par Pauline Descamps (Mezzo-Soprano)

C’est ainsi que Beethoven évoquait ce jeune compositeur qui, tremblant d’admiration, n’osait approcher celui qu’il considérait comme son Maître.

Une vie très courte mais plus d’un millier de partitions, Schubert ne voulait être que compositeur. Il se dégage de son œuvre une émotion liée à l’intime et l’universel, aucun tourment, aucune joie n’ont échappé à sa sensibilité exacerbée. 

C’est cette vie musicale trépidante qui sera décrite ici brossant un paysage culturel alors aussi dense que celui de la capitale puisque même Lohengrin de Wagner connut sa création française à Nice …

Cet homme, si douloureusement giflé par la vie,  si discret, si modeste, a confié à la musique tous les frissonnements de son âme. 

Et enfin, il fut le maître incontesté du Lied, cette incomparable fusion du son et du verbe.